Nina

Nina

Tableaux à la poudre de carbone

Nina est le nom d’artiste de Nadine Pillet, née le 9 janvier 1970 en Suisse. C'est au début des années 90, pendant un séjour en Asie qui dura plusieurs années, que je découvre la technique de peinture à la poudre de carbone, pour laquelle j'ai eu un véritable "coup de foudre". Passionnée par cette technique, j’y apprends les bases avec un artiste local. Après mon retour en Suisse, partagée entre l'art et la médecine, j’ai posé mes pinceaux dans un "tiroir" par manque de confiance en moi et décidé de donner mon temps essentiellement à la médecine naturelle et quantique. De retour en Asie en 2013, je craque à nouveau pour cette technique. En 2014 je m'y installe pour plusieurs mois et me remets à peindre dans une galerie locale. C’est pendant cette période que je trouve enfin l’épanouissement qui me donne la confiance de poursuivre sur ce chemin. Depuis, je peux vivre mes deux passions sans en exclure une.

 

Mes tableaux se basent entièrement sur les émotions humaines qui me fascinent. Mes œuvres sont constituées principalement de portraits, de représentations d'émotions captées dans leurs évolutions quotidiennes et de la symbolique des grands sentiments humains telles que la paix intérieure, la recherche de l’harmonie et l’amour. Mes tableaux sont réalisés à la poudre de carbone, avec ou sans base de peinture selon les exigences du sujet spécifique. Avec des pinceaux fins, j'applique la poudre de carbone sur le papier en très petites quantités, ce qui me permet de jouer sur les nuances allant du gris très clair au noir profond. Le résultat ainsi obtenu s’approche d'une photo noir-blanc. Pour certains tableaux, j'utilise de la poudre de pastels appliquée de la même manière afin de mettre en contraste un élément spécifique, tel que les yeux, un bijou, une écharpe…Pour les techniques mixtes, j'utilise de l'aquarelle et/ou de l’acrylique pour le fond avant de peindre au carbone, donnant ainsi une impression de vieille peinture ou sculpture. Cette technique subtile, qui se prête très bien pour créer des images en détail, est quasiment inconnue en Occident où elle suscite un vif intérêt et un accueil chaleureux.

 

Ce qui est important pour moi dans la création d’un tableau n'est pas tant la technique, mais les émotions qui s'en dégagent et que les personnes qui le regardent ressentent en eux cela, qu'il y ait un écho à quelque chose de personnel, qu'ils se retrouvent en quelque part dans l'œuvre. Lorsque c'est le cas, pour moi c'est un tableau réussi, même si, techniquement j'aurai pu peut-être faire mieux. Rendre une œuvre vivante est ce qui m'est le plus important.

 

C’est une technique qui demande beaucoup de temps et de patience. Un portrait au carbone en format 28x38 cm nécessite entre 20 et 30 heures de travail et un format plus grand, généralement autour de 40x60, prendra entre 40 et 70 heures selon les détails. En techniques mixtes j’atteins facilement les 100 heures de travail. Chaque tableau est un voyage qui me transporte dans des émotions profondes, magie de la création, hors espace-temps. J’espère qu’il vous transportera aussi.

 

Copyright @ Nina-artiste, Nadine Pillet - All Rights Reserved